L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) : comment en bénéficier ?

Publié le : 20 octobre 20214 mins de lecture

Elle a pour but de leur permettre d’accéder à l’aide, comme celle des personnes âgées, dont ils ont besoin pour accomplir les tâches quotidiennes ; elle leur permet également de s’occuper de ceux qui nécessitent une surveillance fréquente. La prestation de l’APA n’est pas soumise à des conditions de ressources.

Les modalités de fonctionnement de l’APA

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) étant une aide financière universelle, elle est accessible à tous, même aux personnes ayant des revenus élevés. Son montant mensuel est déterminé après une visite à domicile en fonction du niveau de dépendance et des revenus. Les départements contribuent au financement de l’APA. Elle est attribuée sur l’ensemble du territoire selon les mêmes critères. Les barèmes de la prestation sont les mêmes dans tout le conseil. Bien que la prestation ne soit pas soumise à condition de ressources, le montant de l’APA est déterminé par les revenus de la personne âgée. La succession n’est pas redevable de l’APA. Qu’elle vive à domicile ou en maison de retraite, une personne âgée dépendante et en perte d’autonomie peut bénéficier de l’APA. Les conditions d’attribution sont les mêmes dans les deux situations, mais la nature de la prestation et son mode de calcul différents. Certaines prestations d’aide sociale aux personnes âgées ne sont pas cumulables avec l’APA.

Comment y avoir recours ?

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) est accessible à toute personne âgée de plus de 60 ans et résidant en France, à une condition : elle doit justifier d’une perte d’autonomie. Si la personne vit à domicile, un « plan d’aide » est établi pour apporter une aide quotidienne au bénéficiaire. Le taux de dépendance de la personne âgée détermine le montant de l’allocation, mais aussi de ses revenus. Un versement monétaire de la part du bénéficiaire peut être exigé. Les sommes versées au titre de l’APA ne sont pas récupérables sur la succession. L’APA n’est pas un outil qui peut être utilisé librement. Elle doit être utilisée pour couvrir les frais prévus dans le plan d’aide.

À domicile ou en maison de retraite, l’APA

En maison de retraite ou à domicile, l’APA est une aide financière destinée aux personnes âgées en situation de dépendance financière, dont l’objectif est de prendre en charge une partie de la forfaité dépendance. Elle est versée chaque mois, soit à la personne en perte au niveau de l’autonomie, soit en direct à la maison de retraite. Le montant de l’APA est déterminé par trois facteurs : les ressources du bénéficiaire, les tarifs dépendance de l’établissement pour différents GIR et le GIR, ou degré de dépendance, de la personne. L’APA à domicile est un avantage en nature personnalisé : elle finance une aide adaptée aux besoins de chaque usager.

Plan du site