3 conseils pour bien choisir ses appareils auditifs

Publié le : 20 octobre 20213 mins de lecture

D’après les statistiques, plus de 300 millions de personnes sont atteintes d’une défaillance incapacitante de l’audition. Une perte de 40 décibels au minimum chez la meilleure oreille de l’adulte et de 30 décibels chez l’enfant. Le déficit auditif touche plus de 4 millions de français. Seules 600 000 personnes portent un appareil auditif. En général, l’ouïe se détériore en fonction de l’âge de la personne. La personne malentendante aura tendance à s’isoler, ce qui causera un changement de son quotidien. En s’équipant d’un appareil auditif, vous pourrez retrouver un confort relatif après avoir pris rendez-vous avec un audioprothésiste. Choisir un appareil auditif peut s’avérer être une tâche difficile. Sur le marché, il existe trois types d’appareils auditifs: les contours d’oreilles, les intra-auriculaires et les micro-contours d’oreilles.

Les contours d’oreilles

Les contours d’oreilles sont des prothèses qui se placent directement derrière le pavillon de l’oreille et sont adaptés pour tout type de public. Ces appareils conviennent généralement pour les pertes auditives sévères à profondes. Ce sont les appareils auditifs les plus faciles à manipuler et les plus robustes. C’est pour cette raison qu’ils sont plus adaptés pour les enfants. Un embout sur-mesure sera réalisé en fonction de la taille et de la forme de votre oreille. Vous pouvez entre autres connecter votre smartphone avec les aides auditives compatibles.

Les micro-contours d’oreilles

Contrairement aux contours d’oreilles, les appareils auditifs micro-contours d’oreilles ne remplissent pas le conduit auditif. L’écouteur sera inséré à l’intérieur du conduit auditif, ce qui lui confère une meilleure discrétion. Par contre, ces types d’appareils ne sont pas adaptés si vous avez des pertes d’audition profondes à sévères. Aussi, vous ne pourrez pas utiliser votre téléphone avec. En revanche, elles sont bien supportées.

Les intra-auriculaires

Parmi les types d’appareils auditifs, vous pouvez aussi citer les prothèses intra-auriculaires. Ce sont des prothèses conçues sur mesure avec un micro qui se situe dans le conduit auditif. Ce type d’appareil auditif est le plus discret car il est quasiment invisible. Par contre, la contrainte de taille figure parmi ses inconvénients. Comparé aux autres modèles, vous aurez besoin de changer beaucoup plus souvent la pile. En général, cette dernière devra être renouvelée en moyenne tous les 5 jours. Outre le choix du type de prothèses, il est aussi primordial de bien se fier à l’audioprothésiste. Vos prothèses devront être adaptées après plusieurs entretiens et rendez-vous, le but étant d’améliorer la qualité de votre capacité auditive.

Plan du site